Charte

SECRETARIAT SOCIAL
DE MARSEILLE
Centre Chrétien de Réflexion (CCR)

Le Secrétariat Social de Marseille-Centre Chrétien de Réflexion a été créé en 1903 à l’initiative de chrétiens préoccupés par les questions sociales, essentiellement ce que l’on appelait alors « la question ouvrière ». Il s’agissait pour eux d’y faire face concrètement en s’inspirant des principes et des appels que le pape Léon XIII exprimait dès la fin du XIXème siècle dans son encyclique « Rerum novarum ». La pensée sociale chrétienne, appelée également doctrine sociale de l’Eglise, ne cesse depuis de s’enrichir, intégrant notamment les apports des sciences sociales et économiques.

Elle offre aujourd’hui, plus qu’hier encore, un socle de repères fondamentaux pour scruter les signes des temps et aborder les enjeux majeurs de notre société mondialisée du XXIème siècle. Car le « social » recouvre de nos jours des domaines très variés, extrêmement évolutifs et complexes, où les valeurs d’un humanisme authentique sont sans cesse à promouvoir.

Engagements

Recueillant l’expérience de ceux qui l’ont animé depuis l’origine et ouvert aux chrétiens, comme aux non chrétiens, engagés dans la société civile, le Secrétariat Social de Marseille-Centre chrétien de réflexion milite pour :

  • faire progresser la réflexion, individuelle et collective, sur les questions de société en référence à la pensée sociale chrétienne,
  • contribuer à l’information et au discernement de ceux qui sont engagés dans les différents corps intermédiaires de la société et qui désirent se donner des clés de lecture pour l’action,,
  • encourager la recherche du bien commun en privilégiant le respect et le développement des personnes, et susciter ou soutenir des initiatives et des partenariats en matière de justice sociale, de dignité des personnes, de citoyenneté, …,
  • participer au débat public afin de promouvoir un humanisme chrétien, respectueux de la loi naturelle et ouvert aux valeurs de civilisation portées par les autres traditions. En tant qu’antenne régionale des Semaines Sociales de France, le Secrétariat Social de Marseille- Centre chrétien de réflexion coopère activement aux sessions que celles-ci organisent annuellement.,

Propositions

Le Secrétariat Social de Marseille-CCR considère que l’action dans la société civile relève en direct des engagements propres de ses membres et sympathisants aux travers de leurs responsabilités. Il offre, en revanche, un cadre et des conditions pour leur permettre d’échanger, s’informer, se former sur les questions que l’évolution de nos sociétés modernes pose à chaque citoyen.

Il propose à cet effet :

  • une vie associative où ses membres travaillent, dans la convivialité, sur des ordres du jour liés à leurs engagements et préoccupations ainsi qu’à l’actualité, marseillaise et méditerranéenne en particulier,
  • des groupes de réflexion animés par ses membres et sympathisants sur des thèmes de fond, en s’inspirant du message évangélique et de la pensée sociale chrétienne,
  • des conférences-débat sur les sujets de société actuels, les problématiques du monde méditerranéen ou les questions qu’abordent chaque année les Semaines Sociales de France.

Positionnement

Quelles que soient ses activités et initiatives, le Secrétariat Social de Marseille-CCR se veut indépendant de tout mouvement politique, syndical ou religieux afin de rester ouvert au grand public et libre dans ses réflexions et propositions. Notamment il n’est pas un « mouvement mandaté par l’Eglise », même s’il s’inscrit dans sa filiation et se réfère prioritairement à la pensée sociale chrétienne au développement de laquelle il souhaite participer.

(Adoptée par le Conseil d’Administration du 23 mars 2010)